Système neuromusculosquelettique

Qu'est-ce que le système neuro-musculo-squelettique?

Le système neuro-musculo-squelettique désigne un ensemble composé du système nerveux, vertébral et musculaire. Leur interrelation est essentielle au fonctionnement optimal du corps humain.

Système nerveux Système nerveux central Encéphale Moelle épinière Système nerveux périphérique Système vertébral Colonne vertébrale Vertèbres Disques intervertébraux Ligaments Complexe de subluxation vertébrale

Le système nerveux

Le système nerveux est responsable de l’envoi, de la réception et du traitement des influx nerveux, courant électrique qui parcourt les nerfs jusqu’au cerveau, qui en retour dicte au corps ses mouvements, réactions et sensations. Son rôle est de contrôler l’ensemble des muscles du corps humain, de gérer les informations sensorielles et de réguler le fonctionnement des organes.

Le système nerveux central

Le système nerveux central est composé de l’encéphale et de la moelle épinière. Son rôle est de recevoir les informations recueillies par les cinq sens et d'interpréter les données de manière à déterminer l’action motrice à être exécutée par le système nerveux périphérique.

L’encéphale
L’encéphale est composé du cerveau, du cervelet et du tronc cérébral, la partie supérieure de la moelle épinière. Les hémisphères gauche et droit du cerveau contrôlent respectivement les muscles du côté opposé du corps. Le cerveau est également l’hôte des fonctions cognitives. Le cervelet est responsable de la coordination des mouvements du corps tandis que le tronc cérébral, reliant l’encéphale et la moelle épinière, assure le bon fonctionnement du cœur et des poumons.
La moelle épinière

La moelle épinière est une tige qui descend de la base du tronc cérébral le long du canal rachidien formé par la cavité des vertèbres. Son rôle est de transmettre l’influx nerveux en provenance de l’encéphale aux nerfs moteurs, de même que des nerfs sensitifs au cerveau. La colonne vertébrale protège la moelle épinière des lésions et des blessures, qui selon la gravité peuvent entraîner des risques de paralysie.

Le système nerveux périphérique

31 paires de nerfs sont reliées de la moelle épinière à toutes les parties du corps, ce sont les nerfs rachidiens. Ces nerfs sont composés de deux racines : la postérieure transige les informations de nature sensitive et l’antérieur traite celles de nature motrice. Les nerfs crâniens quant à eux contrôlent entre autres la vue, l’audition et l’odorat. 

Le système vertébral


La colonne vertébrale

La colonne vertébrale, ou rachis, est composée d’un empilement de vertèbres, au nombre de 33. Son rôle est de supporter l’ensemble du squelette, de maintenir le tronc droit et de protéger la moelle épinière.

 Les vertèbres


Vertèbres mobiles

  • 7 vertèbres cervicales
  • 12 vertèbres dorsales ou thoraciques
  • 5 vertèbres lombaires

Vertèbres soudées

  • 5 vertèbres sacrées formant le sacrum 
  • 4 vertèbres coccygiennes formant le coccyx

Fait particulier, seules deux vertèbres cervicales sont désignées par un nom. La première, atlas (C-1), supporte le crâne et assure le mouvement de la tête de haut en bas nous permettant d’exprimer un oui. Axis (C-2) située sous l’atlas, permet la rotation de la tête de gauche à droite servant à faire le mouvement de négation.

 Les disques intervertébraux

L’articulation de chacune des vertèbres permet le soutien et la mobilité de la tête, de même que la flexion/rotation de la nuque et du dos. Ces articulations sont composées de disques intervertébraux, qui, insérés entre chaque vertèbre, absorbent la pression des mouvements et amortissent les chocs causés par les blessures ou les traumatismes. Composés de cartilage, leur épaisseur variera selon la région du dos.

Les ligaments vertébraux

Les vertèbres sont reliées les unes aux autres par les ligaments, les liant aux muscles adjacents. La structure des ligaments et muscles intercostaux assure le soutien et la stabilité de la colonne vertébrale, permettant à l’humain la station debout qui le distingue.

Le complexe de subluxation vertébrale

Un accident, une chute, une traction inégale, la tension, le surmenage, les mauvaises habitudes de vie ou tout autre facteur susceptible de provoquer un léger désalignement d’une ou de plusieurs vertèbres, peuvent entraîner une irritation de la racine des nerfs rachidiens. Appelé subluxation vertébrale, cet état empêche le bon fonctionnement du système nerveux, le responsable des communications de l’ensemble du corps humain. Une interférence dans les communications entre le cerveau et les différentes parties du corps peut donc occasionner des problèmes de santé.

Prendre soin de sa condition neuro-vertébrale est donc essentiel à une santé optimale. Soignez votre colonne vertébrale dans le cadre d’une routine santé complète, pour une vie active et en bonne forme physique.